LUMP réagit au piratage de ses données

first_imgL’UMP réagit au piratage de ses donnéesL’UMP réagit au piratage de données dont le parti majoritaire a été victime.Victimes de piratage, des données de membres clés de l’UMP ont été divulguées sur la Toile. C’est notamment le cas du secrétaire général du parti majoritaire qui a dû changer de numéro de téléphone tout comme un nombre important de ses collègues, révèle Le Figaro. Les informations qui sont apparues en ligne étaient hebergées chez un prestataire de service, Mes-Conseils.fr. Les pirates ont expliqué qu’ils s’étaient introduit très simplement dans le serveur du Groupe UMP de l’Assemblée nationale. L’UMP explique que : “l’enquête permettra de déterminer l’origine de la fuite. On ne peut pas vous dire si c’est cette société qui a été victime de piratage, le serveur d’hébergement ou l’ordinateur.” Par ailleurs, Christian Jacob qui avait déjà déposé plainte contre X veut élargir sa plainte au recel d’infos, et au viol du secret de la correspondance.Le 10 novembre 2011 à 19:09 • Maxime Lambertlast_img read more