Des élèves du CapBreton discutent de démocratie

first_imgUne centaine d’élèves arborant un tee-shirt avec le slogan D250 Make Your Mark (D250 Faites votre marque) étaient réunis à North Sydney aujourd’hui, le 11 avril, pour discuter de sujets qui les intéressent ainsi que des raisons pour lesquelles beaucoup de jeunes ne vont pas voter. Cette rencontre, une initiative de Démocratie 250 appuyée par Vox: Point of Youth, le ministère de l’Éducation, le conseil scolaire Cape Breton Victoria Regional et Élections Nouvelle-Écosse, était la deuxième d’une série de huit rencontres qui se tiendront avec des jeunes partout dans la province. John Hamm, co-président de Démocratie 250, a déclaré que l’objectif des rencontres était d’amener plus de jeunes à s’engager dans leurs collectivités et à aller voter. « Moins de vingt-cinq pour cent des jeunes adultes de moins de 25 ans votent à quelque élection que ce soit », a déclaré le Dr Hamm. « C’est une donnée statistique inquiétante sur laquelle nous voulons attirer l’attention et que nous espérons changer. » Selon Russell MacLellan, également co-président de Démocratie 250, il faut que les Néo-Écossais plus âgés aient une meilleure compréhension des raisons pour lesquelles tant de jeunes, qui sont par ailleurs très concernés par les questions d’actualité et qui s’expriment énergiquement à ce sujet, ne votent pas. Les élèves qui ont assisté à la rencontre ont également participé à une simulation du scrutin, regardé une série de publicités mettant en vedette des jeunes ambassadeurs D250 et visionné Rant for Democracy, une vidéo portant sur la participation des jeunes au scrutin et invitant à la réflexion. Ils ont aussi pris part à une période de questions et réponses avec les co-présidents de Démocratie 250. Des vidéographes étaient sur place pour filmer la rencontre qui a duré toute la journée. Cette vidéo sera incluse dans un minidocumentaire sur les jeunes et la démocratie. Le documentaire, accompagné d’un rapport résumant les conclusions de chacune des rencontres de discussion ouverte, sera remis aux chefs des partis politiques de la Nouvelle-Écosse à l’automne. Deborah Pellerin, coordonnatrice du programme jeunesse du ministère de l’Éducation et responsable de VOX: Point of Youth, a bien accueilli les efforts de Démocratie 250 pour amener plus de jeunes à s’engager dans leurs collectivités et à participer au processus électoral. « En travaillant étroitement avec les organisations de jeunes, Démocratie 250 fait plus que simplement donner aux jeunes une occasion de décharger leurs frustrations. Démocratie 250 leur donne la possibilité de changer – nous l’espérons – les choses pour le mieux », a déclaré Mme Pellerin. Démocratie 250 célèbre tout au long de l’année le 250e anniversaire de la naissance de la démocratie parlementaire au Canada. Pour plus d’information, consultez le site Web de Démocratie 250 à www.Democracy250.calast_img read more